Estienne Debien
Ancêtre des Desbiens d'Amérique

Source: Le Centre de généalogie francophone d'Amérique http://www.genealogie.org/
Par Michel Desbiens, Montréal

Estienne Debien (ou Debiais), premier ancêtre des Desbiens arrivé en Nouvelle-France, s'établit à Ville-Marie (Montréal) vers 1686, où il est cité dans un document du Notaire Bénigue Basset, le 7 juillet 1686.  Il est âgé d'environ 38 ans, ne sachant ni lire et ni écrire, il exerce le métier de laboureur et de scieur de long. 
Estienne Debien est né vers l'année 1648 à Moulismes, arrondissement de Montmorillon, évêcher de Poitiers dans le Poitou (Vienne) France.  Il était le fils de Denis Debien et Suzanne....? (nom inconnu, possiblement orpheline) 
Le 20 avril 1689, il obtient une concession de terre par le Séminaire de l'Île de Montréal.  Il s'agit d'une concession de 40 arpents de terre à la Côte St-Paul consistant à 2 arpents de large sur 20 arpents de profondeur, bornée à la terre de Nicolas le Noble et de Sieur Lafontaine, sur le devant à la Rivière St-Pierre et par derrière aux terres non-concédées sur le bord du fleuve St-Laurent. (Notaire Jean-Baptiste Pothier) 
Il épouse une jeune veuve âgée de 24 ans, Marie Campeau (née le 24 novembre 1665), deuxième d'une famille de quinze enfants. Elle est la fille de d'Estienne Campeau et de Catherine Paulo de Ville-Marie (Catherine Paulo est une fille du Roi). Cette jeune veuve avait été mariée au défunt Nicolas Le Pileur et 4 enfants étaient nés de ce mariage dont un seul survivra (Jean Le Pileur). 
La célébration du mariage d'Estienne Debien et Marie Campeau eu lieu le 2 janvier 1691, à l'église Notre Dame de Montréal.  Un contrat de mariage a été rédigé par le Notaire Maugue, le 30 novembre 1690, dans la maison de la ferme des pauvres de l'hôpital. (Hôpital Hôtel-Dieu, premier hôpital de Montréal) 
Le 20 septembre 1694, Estienne Debien engage Léonard Paillé, maître-charpentier pour construire une maison. Elle sera construite sur 25 pieds de long sur 20 pieds de large, de pièces sur pièces de bois, comprenant une cheminée, 2 portes et 2 fenêtres. (Notaire Maugue) 
Estienne Debien et Marie Campeau eurent une famille de 10 enfants: six garçons et quatre filles. 
À l'église Notre-Dame de Montréal, le 19 octobre 1708, alors âgé d'environ 60 ans, Estienne Debien fut inhumé. 
Marie Campeau se remarie à nouveau (3e mariage) à Julien Pérucie, le 28 septembre 1710.  Elle décédera à l'âge de 72 ans, le 7 février 1736.