Louis Doré
Ancêtre des Doré d'Amérique

Source: Le Centre de généalogie francophone d'Amérique http://www.genealogie.org/

L'ancêtre Louis Doré compte parmi les premiers ancêtres Doré à venir s'établir en Nouvelle-France. 
Il naissait entre 1636 et 1639, de Pierre et Hilaire Fergé, originaire de Vivier-Jusseau, évêché d'Angoulême en Angoumois. 
Il arriva au pays en 1666, à bord du navire le Saint-Jean-Baptiste. En 1667, il travaillait comme domestique chez le sieur Charles Aubert de la Chesnaye. Au terme de cet engagement, il reçoit une concession dans la seigneurie de Maure et s'établit à la Rivière-aux-Roches. 
Il épousait, le samedi 9 août 1670, Jeanne Dufossé, fille de feu Vincent et de Noëlle Desnoyers, de la paroisse Saint-Léger, évêché d'Évreux en Normandie ; six enfants naissèrent de leur union. 
Par la suite en 1673, en compagnie de François Dupuis, il contracta plusieurs engagements pour le compte de François Chavigny, sur la seigneurie de La Chevrotière. Il acheta une habitation de 3 arpents de front sur 30 de profondeur, dont 4 étaient déjà exploités. 
En 1675, à deux reprises il doit se présenter au Conseil Souverain pour des mésententes au sujet de contrats dans lesquels il était impliqué ; la première fois, l'assemblée trancha en sa faveur ; la deuxième fois, il est débouté et condamné même aux frais du procès. 
Par la suite, le couple poursuivit son existence dans le calme et le labeur persévérant. Si bien qu'au moment du recensement de 1681, Louis et Jeanne possédaient 9 arpents de terre en culture. Ainsi, ils vécurent côte à côte pendant 60 années. 
Finalement, le vendredi 9 novembre 1696, l'ancêtre Louis Doré décédait à l'Hôtel-Dieu de Québec. Deux ans plus tard, soit le 7 novembre 1698, l'aïeule Jeanne Dufossé s'éteignait à son tour. 
Il est intéressant de noter que l'âge de la deuxième génération de Doré se situait aux environs de 46 ans ; voilà qui s'avérait supérieur à la moyenne pour les gens de cette époque. 
Source: Le Centre de généalogie francophone d'Amérique