PIERRE DUCHESNE dit Lapierre

Source : http://www.smartnet.ca/users/roberochon/duchesne.htm

Le chêne est le roi de la forêt. Ceux qui portent les noms Miville, dit Deschêne, ou Duchesne se font remarquer par la qualité de leurs sujets plutôt que par leur nombre. 
Des quatre Duchesne qui viennent en Nouvelle-France, un seul cependant réussit à perpétuer ce patronyme parmi nous, Pierre Duchesne, dit Lapierre.
Il est l’un des quatre-vingt-seize Picard qui franchissent l’Atlantique, au XVIIe siècle. Pierre Duchesne, nous dit être né vers 1637, à Saint-Georges, Le Mesnil-Saint-Georges, arrondissement de Montdidier, dans l’évêché d'Amiens, en Picardie. Il est le fils de Jean et de Catherine Poullet.
Pierre met le pied en Nouvelle-France avant 1664. Il travaille comme domestique chez un habitant de l’Île d’Orléans pendant trente-six mois, avant de s’y installer définitivement comme colon.
L’une des premières filles du roi, en 1665, nommée Catherine Rivet, lui tombe dans l’œil. Catherine, née vers 1643, fille de Pierre et Marie Sergent, originaire de la ville d’Etampes, dans l’évêché de Chartres, en Beauce française, lui promet sa main.
Le 7 janvier 1666, la cérémonie religieuse a lieu, et Catherine accepte de prendre Pierre pour fidèle et légitime époux. 
La vie de fermier de Pierre, donne douze arbres Duchesne au couple, sur la plus belle île de l’Amérique, celle d’Orléans. Trois Duchesne bourgeonnent jusqu’à mes enfants. 
L’aînée, Marie-Madeleine, née vers 1666, fille courageuse, épouse Joseph Bonneau, dit La Bécasse, veuf de Marie-Anne Lelong, père de six enfants, le 11 avril 1684. Leur mariage est le premier inscrit dans le registre de Saint-François. Neuf enfants couronnent cette union, dont deux boutures Bonneau, nous concernent dans cette généalogie.
La deuxième enfant Duchesne, une fille, Constance, baptisée le 27 février 1715, épouse le 2 mai 1696, à St-François, Pierre Lavoye, né le 15 août 1666, fils de René Lavoye et Anne Godin. Le couple a quatre enfants, dont Marguerite Lavoye, née en 1711, qui épouse en 1731, Ignace Brisson.
Le troisième enfant Duchesne, Jacques, né le 30 août 1687, épouse en secondes noces, le 28 juillet 1716, Élisabeth Petit, fille de Gaspard Petit et de Louise Pinguet. Jacques et Élisabeth ont onze enfants dont, deux nous concernent à la troisième génération. 
Le premier, Jacques Duchesne, fils, né en 1717, épouse en deuxième noce, le 28 novembre 1747, Marie-Anne Thibault, née en 1725, fille de François-Xavier Thibault et Marie-Madeleine Poulin. Deux filles de Jacques Duchesne poursuivent la descendance.
La deuxième enfant de Jacques, père, Félicité Duchesne, née en 1727, épouse en 1749, Charles Tremblay, né en 1726, fils de Nicolas Tremblay et Louise Simard. 
L’ancêtre Pierre Duchesne, dit Lapierre, décède le 2 mars 1697, tandis que la veuve décède à l’âge de quatre-vingt ans, à Québec, le 9 juin 1723.