Pierre Girard (Guibert)
L'un des ancêtres des Girard d'Amérique

Source 1 :    Le Centre de généalogie francophone d'Amérique http://www.genealogie.org/

Le patronyme Girard signifierait une lance bien trempée ; plusieurs colons français portant ce nom vinrent en Nouvelle-France et firent eux aussi souche, soit : Étienne, Jean, Joachim, Léon et Pierre ; Pierre est celui que nous avons retenu ici. 
Pierre Girard était le fils d'Étienne et de Marguerite Gibouleau ; il vint au monde à Les Sables-d'Olonne, évêché de Luçon, au Poitou, aujourd'hui département de la Vendée. Il aurait été porté au baptême vers 1645 ; sa jeunesse se déroula devant l'Atlantique.
En 1669, il habitait à La Rochelle et pratiquait le métier de marinier ; le 27 mars de la même année, il passait un contrat de mariage devant le notaire Rabusson et unissait sa destinée à Suzanne Lavoie, la veuve de Jean Tesson, la fille de Pierre Lavoie et de Jacquette Grinon ; le couple partit pour Québec après le 8 mai 1669. En effet, Pierre, ayant contracté un engagement avec Pierre Gaigneur, traversa en Nouvelle-France sur le Saint-Pierre de Hambourg.
En 1677, les Girard vivaient à Saint-Augustin, seigneurie de Maur ; en 1681, ils possédaient : 1 fusil, 5 bêtes à cornes et 12 arpents de terre en valeur.
Suzanne Lavoie avait donné naissance à huit enfants ; cependant, au milieu de l'été 1687, à l'âge de 37 ans, la jeune femme décédait. Il épousa Élisabeth Lequin, une mère de 3 enfants, le 26 avril 1688 ; c'est ainsi que le couple trouva un foyer commun pour leurs enfants, sous la tutelle maternelle d'Élisabeth. En 1700, Pierre fit faire l'inventaire des biens possédés avec Suzanne Lavoie et ceux laissés par Élisabeth Lequin afin de les partager équitablement entre ses enfants.
Élisabeth Lequin décédait le 12 février 1700, à Neuville. Pour ce qui est de Pierre il semble qu'il vécut encore quelques années ; on ne connaît pas la date exacte de son décès, mais au mariage de son fils Pierre, en 1710, il était décédé.
On rapporte, et on s'en voudrait de ne pas le souligner, la grande générosité qui caractérisait les ancêtres Girard. Les descendants des Girard firent légion à Charlevoix et au Saguenay-Lac-Saint-Jean.
 

Source 2 :   
 

JOACHIM  GIRARD Statut(s) :  Immigrant 
Naissance :  vers 1641 St-Cyr-du-Vaudreuil, archev. Rouen, Normandie (ar. Les Andelys, Eure) 
 

Premier mariage  :  1660      Québec  avec  MARIE  HALLE 

Deuxième mariage  :  1676      Québec  avec  JEANNE MARIE ANNE  CHALUT 
 

Source 3 :    

ETIENNE  GIRARD BRETON Statut(s) :  Immigrant 
Naissance :  vers 1671 Bretagne 

Premier mariage  :      avant 1703     avec  MARIE CATHERINE  DEGRE 
 

Source 4 :   

JEAN  GIRARD DERAINE Statut(s) :  Immigrant 
Naissance :  vers 1675 v. et ev. Haarlem, Hollande (Hollande septentrionale, Pays-Bas) 

Premier mariage  :      1694      Québec  avec DOROTHEE MARIE  RANCIN 

Deuxième mariage  :      1703      Charlesbourg  avec MARIE CATHERINE  BOURET LEPINE