DENIS JEAN dit Denis

Source: http://www.multimania.com/ancetre/JeanD.htm

Fils d'Elie Jean et d'Élisabeth Lambade, originaire de Taillebourg, paroisse de St-Jean d'Angély, de l'évêché Saintes, dans Saintonge, aujourd'hui en Charente-Maritime. 
Denis Jean, dit Denis, est né vers 1636, plutôt que 1646, comme le recensement de 1681 le laisse croire. Sinon il n'aurait eu que 9 ans, lors de son mariage, en 1655. Donc, le 30 août 1655, à Sillery, il épouse Marie Pelletier, née en 1637, veuve de Nicolas Goupil et, fille de l'ancêtre Nicolas Pelletier et de Jeanne Vouzy. Douze enfants naissent de cette union, tout d'abord à Sillery, puis au Cap-Rouge, dont trois fils fondent à leur tour des familles. 
Celui qui nous concerne dans cette généalogie, c'est Joseph Jean, dit Denis, né vers 1658. Ce dernier épouse le 13 novembre 1696, à Neuville, Marie-Renée Garnier, fille de Jean Garnier et de Madeleine Guay. Des neufs enfants du couple, leur fille, Marie-Gabrielle Jean-Denis, née et baptisée le 15 septembre 1706, à Neuville, nous tisse le lien de descendance. Elle épouse en 1735, Pierre-Joseph Loriot, né en mars 1705, fils de Joseph Loriot et de Marie-Jeanne Roignon.
L'ancêtre, Denis Jean, dit Denis, décède avant le recensement de 1681, à Cap-Rouge. Sa veuve, Marie Pelletier qui est à la côte St-François-Xavier, à Ste-Foy, au recensement de 1681, décède après donation le 3 mars 1711, à Dubreuil.
Au fil des siècles, certains prénoms sont devenus des patronymes. C'est le cas de Jean, qui est d'origine biblique, et dont la forme latinisée est Johannes. En France seulement, Jean est à l'origine de plus d'une centaine de patronymes, dérivé et diminutifs qui se veulent affectueux : Jeannet, Jeannot, Jeannet, etc.