PIERRE MOISAN

Source : http://www.multimania.com/ancetre/MoisanP.htm

L'ancêtre Pierre Moisan est né vers 1648, fils de Jacques Moysan et de Françoise Fontaine, mariés le 8 janvier 1641, originaire de St-Rémi de Dieppe, à Rouen, en Normandie, aujourd'hui, le département de la Seine-Maritime.
Le 9 septembre 1673, à Québec, Pierre Moisan, capitaine de 25 ans, pilote du navire la Nouvelle-France, signe son contrat de mariage devant le notaire Pierre Duquet. Et d'autre part, la future épouse, Barbe Rotteau, âgée de 20 ans, native de Saint-Martin-du-Roulle, fille de Geoffroy et de Catherine Carsillac ou Carsilleu. La bénédiction nuptiale a lieue le 11 septembre 1673, à Notre-Dame de Québec.
Le Roule ou Roulle est un ancien faubourg de Paris, aujourd'hui 8e arrondissement de la ville. La bénédiction nuptiale a lieu à la paroisse Notre-Dame de Québec, le 11 septembre suivant.
Pierre Moisan achète une ferme de deux arpents de front, au Sault à la Puce, dans Château-Richer, le 3 janvier 1679, de Philippe Destroismaisons. Ses voisins immédiats sont Jean Cauchon et de l'autre côté, Charles Cloutier. Au recensement de 1681, Pierre Moisan possède un fusil, une vache et six arpents de terre en culture. Le 3 juin 1682, il vend cette ferme à François Thibault. Ils quittent la Côte de Beaupré, après le 28 mars 1684.
Plus tard il achète un emplacement dans la Basse ville de Québec, de Nicolas Dupont, pour se faire construire une maison. Après avoir précisé par contrat notarié ce qu'il voulait exactement, Pierre n'est pas satisfait du travail et se plaint à la Prévôté de Québec et au Conseil Souverain. Les choses traînent en longueur et l'ancêtre décède en décembre 1693, inhumé le 7, avant même de pouvoir habiter sa nouvelle maison, mais sa veuve obtient gain de cause et y demeure après le 20 septembre 1694.
Le couple a eu dix enfants, cinq filles et autant de garçons. Le septième de la famille tisse le lien de descendance jusqu'à mon père, Roger Rochon. Michel Moisan est né et baptisé le 4 octobre 1687, à Québec. Il épouse le 18 novembre 1709, à L'Ancienne-Lorette, après la signature de son contrat de mariage, le 7 octobre 1709, devant le notaire LaCetière, Thérèse Bonhomme, fille de l'ancêtre Nicolas Bonhomme, dit Beaupré, et de Thérèse Levasseur. 
Onze enfants Moisan naissent à cette troisième génération. Leur fille, Marie-Thérèse Moisan, née le 2 avril 1722, à L'Ancienne-Lorette, devient l'épouse le 5 février 1742, de son cousin, Noël Beaupré, fils de Noël Beaupré et de Félicité Hamel.
L'aïeule, Barbe Rotteau qui a 28 ans au recensement de 1681, se remarie le 24 octobre 1695, avec Jacques Renout (Renaud). Elle décède à L'Ancienne-Lorette, où elle est inhumée le 25 août 1728, âgée de 81 ans.