Noël Simard
Ancêtre des Simard d'Amérique

Source: Le Centre de généalogie francophone d'Amérique http://www.genealogie.org/
Autre lien: Généalogie Bersim   http://www.multimania.com/bersim

Ce fut à Puymoyen que l'ancêtre Noël Simard vit le jour, vers 1636. Il arrivait à la vingtaine lorsqu'il passa en Nouvelle-France. Il entreprit la traversée en 1657, accompagné de son père, Pierre Simard. Sa mère, Suzanne Durand, qui était la deuxième épouse de son père prit la décision de ne pas les suivre. 
Ainsi, en 1661, Noël épouse Madeleine Racine, fille d'Étienne et de Marguerite Martin. Ils choisirent la côte de Beaupré comme domicile fixe. Il est intéressant de souligner que Marguerite était la petite-fille du célèbre Abraham Martin, celui-là même qui porte le prénom des historiques plaines d'Abraham, à Québec. 
Vers 1680, il décidait de laisser sa prospère exploitation et d'aller vivre à Baie-St-Paul. Le couple comptait déjà une famille de neuf enfants. Finalement, Noël et Madeleine eurent une progéniture de quatorze enfants. Fait très rare à l'époque, ils ne perdirent aucun de leurs enfants en bas âge. 
Les filles et garçons, sans exception, contribuèrent généreusement au peuplement de la Nouvelle-France. De plus, leur huit fils se chargèrent de continuer la lignée des Simard jusqu'à nos jours. Notons que ceux-ci donnèrent à l'aïeul, Noël Simard, soixante-dix-sept petits-enfants. 
L'ancêtre, Noël Simard, décédait en 1715 et fut inhumé le 24 juillet suivant. Son acte de sépulture est disponible au registre de Baie-St-Paul. 
Source: Le Centre de généalogie francophone d'Amérique