Jacques Vézina
Ancêtre des Vézina d'Amérique

Source: Le Centre de généalogie francophone d'Amérique http://www.genealogie.org/

Le patronyme Vézina ou vézine aurait pour signification un vent sud-ouest. Ainsi un véziné serait l'équivalent d'une averse. 
Puyravault serait probablement le pays d'origine de Jacques Vézina, dans l'arrondissement de Rochefort, ville du marais Charentais et port de commerce sur la Charente. Jacques exerçait le métier de maître tonnelier. Il devait faire ou réparer les tonneaux, les seaux, les bacs, les tinettes, les barattes à beurre, les cuves, etc. 
Vers 1641, il épousa Marie Boisdon, la fille de Jean et de Marie Bardin. Elle était originaire de Rogatien, arrondissement de La Rochelle, principale ville d'Aunis, région de l'Ouest de la France. 
Les Vézina/Boisdon, de leur union, entre les années 1642 et 1659, engendrèrent huit enfants soit quatre garçons et quatre filles. Deux de leurs fils moururent en bas âge et les deux autres du même prénom, c'est-à-dire François, se marièrent et assurèrent la descendance. L'aîné du prénom de François se maria en 1670 avec Jeanne Marié, ils eurent huit enfants ; le deuxième de ce prénom, épousa Marie Clément en 1679 et ils donnèrent naissance à douze enfants. 
L'aïeul décédait le 28 juin 1687, à l'Ange-Gardien. Son épouse s'éteignit dans la même année, soit le 28 décembre 1687, à l'Ange-Gardien également. 
La grande majorité de leurs enfants et de leurs petits enfants adoptèrent la région de l'Ange-Gardien pour se fixer et y élever leurs familles, quelques-uns par contre choisirent l'Ancienne-Lorette. 
Source: Le Centre de généalogie francophone d'Amérique