Lucie Bérubé, fin des années '40