Le collège St-Gérard
Collège des garçons          Voir les photos

Les garçons recevront leurs cours au couvent jusqu'en 1937. C'est alors que s'ouvrira la première école qui les séparera des petites filles. La maison habitée par M. Alfredo Lapointe servira de local.  M. Léonidas Blais en sera le premier professeur.

On construit par la suite une bâtisse sur la rue du Juvénat, celle qui sera plus tard la résidence des Frères Maristes et qui, devenue la propriété de M. Charles Cauchon, a été déménagée sur la 13ième Avenue.

Cette école au début contenait deux classes.  Au premier étage, M. Blais enseignait aux plus âgés et au second, c'était Mme Maurice Boivin qui avait charge des plus jeunes.

Vers 1939, M. Julien Ruel remplaça M. Blais et dispensa les cours aux garçons jusqu'à ce qu'il devienne inspecteur d'écoles plusieurs années plus tard.

Un autre professeur, enfant de la paroisse, M. Jean-Baptiste Hudon le seconda dans cette oeuvre d'éducation.

A partir de 1943, les garçons des cours supérieurs obtiennent un collège de 4 classes. Le sous-sol sert à des cours d'arts et métiers pour les élèves de la 6ième à la 9ième année. On le bénit en novembre 1943. En 1945, la Commission scolaire engage quatre frères Maristes pour le collège. Les fondateurs sont les RR. FF. Claude-Albert né Claude Beaudet, directeur; Jean Nestor né René Léonard, Léon-Alfred né Alfred Guillemette et Jean-Marie né Jean-Marie Claveau.

Par la suite, à la direction du collège, on retrouvera les RR. FF. Adrien-Camille né Adrien Dusseault de 1947 à 1954, Joseph-Alfred né Alfred Côté de 1954 à 1956, Adélard né Laurent Cloutier de 1956 à 1960, Victor-Henri né Herman Morin de 1960 à 1962, Félix-Ferland né Paul Denis de 1962 à 1964.

L'ancien collège sera démoli en 1964.