L’embouchure de la Métabetchouane, terminus du chemin de fer
 

 
Dès 1888 l’embouchure de la Métabetchouane joua le le rôle de terminus du chemin de fer et de «port  de mer».  Le Péribonka, lancé 17 juin 1888, fera la navette entre ce point et Roberval où Beemer faisait construire, la même année, en trois mois seulement, la section centrale de son grand hôtel appelé l’hôtel Roberval.  La section du chemin de fer Chambord-Roberval fut terminée la même année et c’est le 12 décembre 1888 que le premier train Québec-Roberval entrait en gare de Roberval.